ROIS MAGES ET VÉNUS

Rois Mages et Vénus

Francis MICHEL

                                                            

J'avais publié en 2017 ( voir ci-dessus) une interprétation de la légende des Rois Mages, en voici une nouvelle. Vénus est bien brillante le matin pour le moment, cela vous donne une idée de ce qu'ils voyaient.

2018 

Le 25 décembre de l'an -1 trois rois étaient venus à Pergame, en Asie Mineure pour célébrer le culte de Mithra, le dieu du Soleil. C'était à cette époque le jour du solstice d'hiver et donc du Soleil renaissant. Le 26, ils se rassemblèrent peu avant le lever du Soleil pour observer sa venue. Dans le ciel, au Sud-Est brillait Vénus et un peu vers le Sud la constellation du Scorpion :

(Pour nous, en décembre, le Scorpion n'est pas encore levé.)

C'était un présage. Les trois étoiles de la tête, de la couronne, Acrab, Duchuba et Farg, c'étaient eux, tournés vers Antarès, le cœur, et ils se dirigeaient vers Vénus. Mars, pas loin les incitait à partir. C'était donc clair, ils devaient se mettre en route dans cette direction sans plus tarder.

"Melchior était roi des Perses, Balthazar roi des Arabes, et Gaspard roi en Inde."

"Melchior, c'était un vieillard à cheveux blancs et à la barbe longue il avait apporté de l'or, Gaspard, jeune encore, imberbe et rouge de peau, de l'encens et Balthazar au visage noir et portant également toute sa barbe, il avait de la myrrhe."

Ils partirent vers le Sud-Est, vers Vénus, et de jour en jour celle-ci déclinait et indiquait donc qu'ils voyageaient dans la bonne direction.

En se dirigeant vers Vénus, vers le Sud-Est, les Rois Mages vont de Pergame à Bethléem

Le 6 janvier de l'an zéro il trouvèrent une crèche où venait de naître un enfant. Ils offrirent leurs biens à Marie et Joseph, ses parents.

Ce jour fut nommé Épiphanie, de l'adjectif grec epiphanios, « illustre, éclatant ».


2017

Le 6 janvier c'est le jour des Rois. Cette année 2017 observez Vénus à l'Ouest si brillante ces jours-ci (janvier 2017). Ici en conjonction avec la Lune et Mars (un peu plus haut et à gauche de la Lune) le 2-1-2017. Les trois astres bien alignés le long de l'écliptique.

 Si les Rois sont venus par exemple de Syrie comme le laisse penser certaines sources, l'Ouest est bien la bonne direction pour aller à Bethléem.

Voici la simulation du ciel à Bethléem le 6/1/-7 à 17 h année parfois supposée pour la naissance du Christ. 

Saint Matthieu et l'astronomie

Voici le seul passage du nouveau testament où est mentionnée la visite des mages, dans un passage de l'évangile selon Saint Matthieu :

Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem en disant : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage »

Il y a un problème : si les mages sont venus d'Orient et comme les astres se lèvent tous à l'Est ils seraient partis dans la mauvaise direction !