PLANÈTES 2018

Planètes en 2018

Vénus

Cette année est particulièrement propice pour suivre les phases de Vénus.

En rouge, l'élongation, c'est-à-dire l'angle que Vénus fait avec le Soleil. Presque nulle en début d' année, c'est la conjonction. Si elle est nulle Vénus passe sur le Soleil, devant ou derrière. Devant c'est un transit, on voit le passage de Vénus sur le disque solaire (article à venir). Suit une élongation vers l'est. Le dernier transit a eu lieu en 2012. En Janvier Vénus était derrière le Soleil dans son mouvement dans le sens contraire des aiguilles d'une montre (direct) elle apparaît à l'Est du Soleil, plus loin donc petite et pleine.  

Voir Planètes

Elle s'écarte de plus en plus en grandissant et prenant progressivement la forme de croissant. Au maximum son élongation est de 45° en Août elle est basse sur l'horizon vu la position de l'écliptique en août , voir Ecliptique

Ensuite Vénus se rapproche du Soleil, apparemment beaucoup plus rapidement par un effet de perspective, en grandissant et en forme de croissant de plus en plus accentué.  Je vous propose un galerie que vous pouvez regarder comme une animation en cliquant sur la flèche de droite apres avoir cliqué sur le galerie.

Mars

Mars sera en opposition fin juillet et donc le plus brillant possible. Vu que son orbite n'est pas beaucoup plus éloignée du Soleil que celle de la Terre sa distance et sa magnitude varie beaucoup. De -2,5 cette année. -2,5 c'est comme Jupiter en opposition ; beaucoup plus brillant que Sirius. De même les boucles dues à la parallaxe sont bien marquées :

Le mouvement apparent sera rétrograde en juillet lors de l'opposition, la Terre dépasse Mars en quelque sorte. Proche de Mars.  L'orbite de Mars a été étudiée par Kepler ce qui l'a conduit à énoncer les deux premières lois. (voir Kepler )

Jupiter

Le mouvement de Jupiter ressemble à celui de Mars mais avec une boucle moins marquée de même que la magnitude. Jupiter sera en opposition en mai.

Saturne

Mêmes remarques

Ne parlons pas d'Uranus, Neptune et Pluton qui sont inobservables à l'œil nu.

Une neuvième planète existe peut-être, Voir https://solarsystem.nasa.gov/planets/planetx/indepth avec des références très sérieuses, vulgarisées dans de nombreux journaux et sites, voir sur Google.