Observations de Galilée

  1. Ci-dessous : Le Cancer et l'amas de la Crèche avec les observations de Galilée. 
  2. Galilée dévoilé
  3. Kepler
  4.  Galilée amoureux
  5. Comètes au XVIIIe siècle : Cliquez sur le lien : Comètes au XVIIIe 
  6. Eclipses au XVIIIe siècle : Eclipses     
  7. Le méridien au XVIIIè : Le méridien au XVIIIe     
  8.  Galilée et le messager des étoiles Galilée et le Messager des étoiles

Le Cancer et l'amas de la Crèche avec les observations de Galilée.

Francis MICHEL

26 mars 2017

La Crèche ou la Ruche ou la Mangeoire ou Praesepe ('mangeoire' en latin) The Beehive en anglais, M44 dans le catalogue de Messier. Cet amas se trouve dans le Cancer entre les étoiles Asellus Borealis et Asellus Australis, les deux ânes qui encadrent la mangeoire. Avant Galilée cet amas n'était mentionné que comme un petit nuage par Hipparque, Ptolémée, Aratus etc.

Position de l'amas au débute du printemps : plein Sud, assez haut, entre le Lion et les Gémeaux :

Et la photo fish-eye (toutes les photos ont été prises le 25 mars 2017, temps un peu brumeux, à Bruxelles). On voit tout juste quelque choes juste entre les gémeaux et le Lion. Comme d'habitude je conseille de copier l'image dans un logiciel ad-hoc.

Par un temps brumeux on ne voit pas le Cancer et encore moins la Crèche. Les deux étoiles au nord sont Castor et Pollux. A l'est Régulus. Les trois étoiles brillantes vers l'ouest sont Procyon Sirius et Bételgeuse.  Prenons une photo plus sensible : 

On commence à la voir entre le Lion et Les gémeaux. Rapprochons-nous encore un peu :

On voir les deux anes qui entourent la mangeoire. Rapprochons-nous encore un peu :

On voit les deux ânes qui entourent la mangeoire.

Que voit-on avec des jumelles dont le champ est 6° (classique pour les jumelles qui grossissent 7x) ?

Avec la lunette de Galilée (30x et ½ degré) :

On ne voit plus qu'une partie de l'amas.

Galilée a dessiné ceci, comparé à une simulation:

Evidement avec le champ si petit de sa lunette il a dû la bouger dans tous les sens pour dessiner l'amas bien plus grand que le champ. Essayons la comparaison avec un simulation de CyberSky : 

Ce n'est pas si mal !

Galilée a fait beaucoup mieux en observant les Pléiades. 

Qu'on peu superposer avec une simulation:

Terminons avec une amusante photo ou La Crèche est éclatée. Le zoom passe de 70 à 200mm pendant le pose:

.